Une ligne éditoriale basée sur des thèmes sociaux et environnementaux

Maison d’édition créée en novembre 2018, sous forme d’association, Baromètre construit son identité éditorial sur deux piliers : des enquêtes de fonds portant sur des sujets sociaux ou environnementaux ; de la littérature touchant à des questions ou des phénomènes de société.

 

 

Des essais, indicateurs du climat social et environnemental

 

En publiant des enquêtes de fonds, les éditions Baromètre souhaitent éclairer les lecteurs sur les causes de la précarité sociale, des dégâts environnementaux, des restrictions aux libertés ou toute autre injustice qui met en péril la société et la biodiversité.

 

Dans ce domaine, les sujets ne manquent pas. Il faudrait plusieurs vies pour les explorer. Baromètre souhaite simplement y apporter sa pierre en mettant à disposition des livres traitant de sujets sociaux ou environnementaux peu abordés, construits sous un angle inédit, qui stimulent les réflexions du lecteur sur le monde de ce début du XXIe siècle.

 

Des fictions axées sur la publication de livres méconnus

 

Dans le domaine de la littérature, les éditions Baromètre privilégient la découverte de nouveaux auteurs, aux textes peu connus, dont la qualité littéraire mérite d’être révélée.

 

Fidèle à son inclination, Baromètre se tourne plutôt vers le roman social, genre littéraire qui scrute avec profondeur les rapports humains et met en lumière les injustices.

 

 

 

Association des éditions Baromètre, un moyen de soutenir la parution de livres sur des sujets sociaux et environnementaux

 

Nous sommes trois éditeurs à l’initiative de la création, fin 2018, des éditions Baromètre : Vahagn, Hubert et Raphaël. Nous nous étions rencontrés lors d’une formation d’éditeur. Il nous a semblé naturel de nous regrouper pour fonder une maison d’édition. Nous partageons, tous les trois, des valeurs politiques et sociales communes : le désir de vivre dans une société solidaire, juste, libre et respectueuse des écosystèmes et de la biodiversité, débarrassée « du chacun pour soi » véhiculé par le système capitaliste actuel.

 

Nous avons constitué Baromètre sous forme d’association. Cela nous a permis de solliciter le soutien de nos proches pour financer nos publications. Nous avons ainsi réuni suffisamment de fonds grâce aux précommandes et aux dons.