Hôtel Lebac

Hôtel Lebac

CARLOS CAILLABET

 

L’Uruguay de 1960 à travers un roman d’initiation

C’est Tomy qui prend les rênes de ce récit. Il vous transporte dans sa ville, Montevideo, l’année de ses 14 ans, en 1960. L’adolescent vient alors de quitter le quartier populaire du Buceo, dans lequel il a toujours vécu, pour s’installer avec sa mère dans une pension de famille, l’hôtel Lebac. Observateur, Tomy dépeint sa vie à la pension ainsi que ses pérégrinations à l’extérieur. Sa vision du monde quelque peu naïve est bousculée par une succession de rencontres et d’événements qui le poussent à s’interroger. Quelle position doit-il prendre ? Comment peut-il réagir ?


Roman traduit de l’espagnol (Uruguay) par Thomas Evellin
Couverture
Illustration de Florent Mulot
Graphisme de Marie Antunes

Une microsociété disparate scrutée par un adolescent

On découvre sous le regard de Tomy, toute une galerie de personnages, reflets de la société de Montevideo en 1960. Le jeune homme est curieux et scrute le comportement et les habitudes de ses interlocuteurs. Il ne manque pas de relever, avec humour et sagacité, leurs failles, leurs contradictions, mais aussi leurs qualités.

À la pension, il s’intéresse ainsi au propriétaire, Lebac, dépeint comme un homme imposant et bon catholique qui gère son établissement comme une communauté familiale. Une tâche qui n’est pas toujours facile face à la forte personnalité de certains pensionnaires. Doña Nora en est un exemple. Cette commerçante retraitée ne manque pas une occasion de se plaindre jusqu’à parfois provoquer l’esclandre. Lebac peut heureusement se reposer sur des pensionnaires plus discrets, tel Gutiérrez. Celui-ci est cependant si énigmatique que ses agissements peuvent surprendre ses interlocuteurs.

En dehors de l’hôtel Lebac, l’attention de Tomy se porte notamment sur le fringant Tati. Ce dernier, habillé d’un costume très élégant, les emmène parfois le dimanche, lui et sa mère, se promener en décapotable dernier cri. À l’opposé de l’échelle sociale, Tomy fréquente Julio, un garçon de son âge élevé par une mère seule qui parvient difficilement à joindre les deux bouts. Les deux adolescents, amis inséparables, brûlent de se frotter au monde des adultes. Ils tombent cependant dans la nasse de don Manuel, patron de bar douteux, qui perçoit l’avantage qu’il peut tirer de leur désir.

Hotel Lebac de Carlos Caillabet

192 pages — 14 €
Format : 19,5 x 12,7 cm
Parution : novembre 2022
ISBN : 978-2-9573915-4-7